Nouvelles règles et défis pour les infolettres en 2024

Par Lindsay Barrette
- Janvier 2024

Vous l’avez peut-être déjà ressenti – cette légère appréhension lorsque vous appuyez sur « Envoyer » pour votre dernière infolettre. C’est comme si vous étiez sur scène, à attendre anxieusement les applaudissements du public. Et bien sachez que les règles du spectacle sont sur le point de changer. Google et Yahoo, les gardiens des boîtes de réception, ont récemment dévoilé de nouvelles règles pour les expéditeurs d’e-mails en lot. Dès février, ces règles entreront en vigueur.

Curieux.ses d’en apprendre davantage ? Cette lecture est pour vous.
Les nouvelles règlementations en un coup d’œil

Authentification du domaine
L’authentification du domaine est un processus permettant de vérifier la légitimité des e-mails envoyés au nom d’un domaine spécifique. Cela se fait en associant une signature numérique aux e-mails provenant de ce domaine, assurant ainsi aux destinataires que le message est authentique et n’a pas été altéré en cours de route. Par exemple, les courriels diffusés sous le nom de info@complicenumerique.com seront mieux classés que ceux se terminant par @gmail.com ou @outlook.com.

Désabonnement en un clic
Le désabonnement en un clic est une pratique qui permet aux destinataires d’une infolettre ou d’un e-mail marketing de se désinscrire de la liste d’envoi en un seul clic. Plutôt que de rendre le processus complexe, cette option facile d’accès offre aux abonnés la possibilité de se retirer simplement et rapidement s’ils ne souhaitent plus recevoir de communications. L’option de désabonnement était déjà obligatoire depuis longtemps dans vos infolettres, mais elle doit maintenant être aussi simple que possible.
Comprendre les changements et s’y conformer

Authentifiez votre domaine
Au lieu de voir l’authentification du domaine comme une simple formalité, considérez-la comme un moyen de renforcer votre identité de marque. Posséder votre propre domaine (par exemple, complicenumerique.com) vous donne une présence professionnelle et renforce la crédibilité de vos e-mails. L’utilisation d’un nom de domaine professionnel qui vous est propre et dont vous contrôlez les DNS est la seule façon de satisfaire aux nouvelles exigences des fournisseurs de messagerie.
Intégrez le désabonnement en un clic
Plutôt que de le percevoir comme une contrainte, considérez-le comme une opportunité de rendre le processus aussi simple que possible pour votre audience. Assurez-vous que le bouton de désabonnement est visible, peut-être en le rendant plus éminent ou en utilisant la mise en gras. Simplifier le désabonnement peut aussi vous aider à réduire les coûts qu’engendre l’envoi d’infolettres à une très large audience, qui n’est peut-être pas aussi engagée à vous lire que vous l’aimeriez. La qualité des contacts prédomine sur la quantité!

Soyez proactif
Configurer un DMARC Record (Domain-based Message Authentication, Reporting & Conformance) Assurez-vous que vos e-mails sont authentiques en configurant un DMARC record. Cela va au-delà de la simple conformité aux règles, c’est une initiative proactive pour protéger votre marque contre les risques d’hameçonnage (phishing) et d’usurpation d’identité (spoofing). Le DMARC garantit que seuls les e-mails légitimes de votre domaine atteignent la boîte de réception, renforçant ainsi votre réputation d’expéditeur et vos taux de délivrabilité.

Généralement, la politique DMARC est complémentaire à l’authentification SPF (Sender Policy Framework) et la signature DKIM (DomainKeys Identified Mail). Vérifiez donc, par la même occasion, que ceux-ci sont bien configurés et activés.
Optimisez votre contenu
Pour éviter les filtres anti-spam, assurez-vous que votre contenu est conforme aux meilleures pratiques. Évitez le texte en rouge, les majuscules excessives, et limitez l’utilisation de points d’exclamation et des images. Rédigez des e-mails clairs, pertinents et engageants pour maintenir un bon taux de délivrabilité. Des outils d’optimisation de contenu (comme mail tester) pourront également évaluer la probabilité que vos e-mails soient marqués comme spam.

Sensibilisez votre équipe
Assurez-vous que toute votre équipe impliquée dans le marketing par e-mail est au courant des nouvelles règles. Éduquez-les sur l’importance de l’authentification du domaine, du désabonnement en un clic et du respect des seuils de spam. Une équipe bien informée contribue à la mise en œuvre réussie de ces changements.

Anticipez les besoins de votre audience
Regardez au-delà des règles actuelles et anticipez les tendances futures. Le marketing par e-mail évolue constamment, soyez à l’affût des besoins émergents de votre audience. Considérez cela comme une opportunité de vous démarquer en répondant proactivement aux attentes de vos abonnés.

En adoptant ces pratiques, vous ne faites pas simplement preuve de conformité, vous profitez d’une opportunité de renforcer votre stratégie d’e-mail marketing. L’authentification du domaine, le désabonnement en un clic, la configuration du DMARC record et l’optimisation du contenu ne sont pas simplement des règles à suivre pour sortir enfin des spams, mais ce sont aussi des étapes cruciales pour assurer la pertinence, la sécurité et la fiabilité de vos communications.

Cet article a suscité de nouveaux besoins ou éveillé des interrogations? Discutons-en autour d’un bon café. Contactez-nous et découvrez comment nous pouvons vous aider à optimiser votre stratégie d’e-mail marketing. N’oubliez pas que les courriels restent une source de données marketing primaires très puissantes pour votre entreprise. Ce n’est pas à négliger!

Ce blogue vous a appris quelque chose ?
Partagez-le avec un(e) collègue !